editorial

PIERRE HINAULT

Logo

Notre camarade Pierre Hinault était un pur Marseillais. Il avait préparé les Arts au Collège Technique, rue du Rempart, à Marseille. Il avait réussi au concours en 1951, un an avant nous. Mais, retardé pour des raisons de santé, il níavait intégré KIN quíen 1952, avec nous.
Pierre était un garçon très discret ; c'est par l'accordéon qu'il exprimait sa joie de vivre et d'être jeune, cette joie permanente qu'il partageait avec ses cop's de la strass marseillaise, lesquels, friands de calembours, disaient que "lâcher Hinault, c'est rosse"...

En 2009, le soufflet de son accordéon a effectué son dernier "soufflé" et c'est Pierre qui nous a lâchés. Toujours aussi discret, Pierre est parti rejoindre son copís de strass Edmond Césanne, avant díêtre à son tour rejoint par Jérôme Di Bernardo puis par Pierre Illy.

Pierre, nous ne t'avions pas oublié ; chacun gardait en lui son image personnelle de toi, probablement plus riche chez certains que chez d'autres, mais nous avions tous à cœur qu'une trace écrite, fût-elle sommaire, accompagne enfin ta photo sur cette page du souvenir.

avec la contribution d'André Pouy, de Maurice Queille et de Denis Villanove